SIEYES Joseph Barthélémy, comte (1744-1830)
France

Membre de l'assemblée constituante

Barthélémy Joseph Sieyès voit le jour le 28 juin 1744 à Fréjus (Var). Après une formation en droit, il devient avocat à Fréjus, puis viguier et receveur des domaines à Fréjus en 1776, subdélégué de l’intendant de 1777 à la Révolution. Député électeur de la sénéchaussée de Draguignan, il est élu député du tiers-état de la sénéchaussée de Draguignan aux états généraux. Dans ce cadre, il prête le serment du Jeu de paume. Il revient ensuite à Fréjus, ville dont il est maire du 21 pluviôse an IV au 1″ floréal an VI.

Il est nommé juge au tribunal de Cassation à partir du , sans doute à l’instigation de son frère. Il l’est encore en 1810. Il reste à Paris jusqu’à sa mort, le 25 novembre 1830 1830. Il se marie avec Marie Thérèse Roubaud en 1770. C’est le frère ainé du comte Emmanuel Joseph Sieyès (1748-1836), dit l’abbé Sieyès, un des trois Directeurs du Directoire, puis président du Sénat et comte de l’empire, inhumé lui aussi dans le cimetière, dans la 30ème division.

Distinctions : chevalier de la Légion d’honneur (13 juin 1804).

Sources : Base Léonore (Légion d’honneur) ; Wikipedia. Date de création : 2008-02-28.

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 26 août 2021