PARODI Dominique (1870-1955)
Italie

Dominique (Hippolyte Tite Marius) Parodi nait à Gênes (Italie) le 2 mai 1870. Il est le fils de Dominique Alexandre Parodi, auteur dramatique, et de Vittoria d’Aste. À sa majorité, il choisit la nationalité française. Il effectue ses études secondaires au lycée Condorcet où il est l’élève d’Alphonse Darlu. Reçu à l’École normale supérieure, il y est élève de 1890 à 1893. Il y côtoie, entre autres, Élie Halévy, le futur philosophe Alain et Léon Blum.

Il obtient l’agrégation de philosophie en 1893. Professeur de philosophie, Dominique Parodi enseigne d’abord au lycée de Rodez (Aveyron), de 1893 à 1893, puis au lycée de Limoges (Creuse) de 1897 à 1899. Il effectue un remplacement au lycée Lakanal (à Sceaux, Hauts-de-Seine) en 1899-1900, est ensuite en poste au lycée de Bordeaux (Gironde) de 1902 à 1905. Il vient à Paris et enseigne aux lycées Saint-Louis et Henri-IV en 1905-1906, au lycée Charlemagne de 1906 à 1909, au lycée Michelet de 1909 à 1912, et finalement, au lycée Condorcet de 1912 à 1917.

Pendant la Première Guerre mondiale, il est mobilisé dans les services auxiliaires et attaché au Consulat de France à Vintimille puis chargé de mission en Italie. Inspecteur de l’académie de Paris à partir de 1917, Il est nommé en juillet 1919 inspecteur général de l’Instruction publique, inspecteur général de l’enseignement du second degré, puis de l’Éducation nationale.

Parodi écrit de nombreux articles pour divers recueils, traduit les œuvres choisies de Berkeley qu’il publie en 1895. Il est membre de l’Institut en tant que membre de l’Académie des sciences morales et politiques. Parodi meurt le 12 novembre 1955 à Paris (15ème). C’est le père d’Alexandre Parodi (1901-1979) haut fonctionnaire et résistant, et de René Marie Parodi (1904-1942), haut fonctionnaire et résistant, avec qui il repose.

Distinctions : commandeur de la Légion d’honneur (1938).

Œuvres :

  • Traditionalisme et démocratie, Colin (1909) ;
  • Le Problème moral et la pensée contemporaine, Alcan (1910) ;
  • La Philosophie contemporaine de la France : essai de classification des doctrines, Alcan (1919) ;
  • Les Bases psychologiques de la vie morale, Alcan (1928) ;
  • Du Positivisme à l’idéalisme, études critiques, Vrin (1930) ;
  • En quête d’une philosophie : La conduite humaine et les valeurs idéales, Alcan (1939) ;
  • Le Problème politique et la démocratie, PUF (1945).

Sources : Wikipedia. Date de création : 2019-12-26.

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 2 mai 2021