PACTHOD Michel Marie (1764-1830)
France

gravure anonyme

Michel Marie Pacthod, né à Saint-Julien (Var), le 16 janvier 1764, commence sa carrière dans les gardes du corps du Roi de Savoie. Lors de l’occupation des troupes françaises, il se rallie aux idées de la Révolution, il est alors élu lieutenant-colonel par les volontaires du département du Mont-Blanc.

Il se distingue au siège de Toulon où il sera blessé sept fois. Promu commandant de la place de Marseille en 1795, il s’attire les foudres et la rancune de Bonaparte pour ne pas avoir soutenu suffisamment sa famille alors dans la plus noire misère.

Il est promu général de brigade en 1795, il sera tardivement élevé au grade de général de division seulement en 1808 malgré de nombreux faits d’armes. Ce sont ses actions dans la péninsule Ibérique, notamment à Durango et à Espinosa qui lui valurent cette promotion. En 1809 il sert à l’armée d’Italie.

Il est ensuite relégué à Naples, en Illyrie, il ne retrouve la grande armée qu’en 1813. Pendant la campagne de France en 1814, il combat avec héroïsme, il est blessé et fait prisonnier. Pendant les Cent-Jours, il se tient à l’écart et refuse de combattre.

Sa carrière s’achève comme inspecteur général de l’infanterie. Il décède le 24 mars 1830, à Paris.

Titres : comte de l’Empire (20 mai 1813, après la bataille de Bautzen).

Sources : -. Date de création : 2005-10-17.

 

Photos

Monument

Monument : La restauration du monument a été faite par le Souvenir Français et l’ACMN.

Inscriptions : CTE Marie Michel PACTHOD lieutenant général, grand officier de la légion d’honneur, chevalier de l’ordre RAL et MRE de ST Louis et de la couronne de fer, décédé à Paris le 24 mars 1830.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 11 janvier 2022