MICHELET Pauline, née ROUSSEAU (1792-1839)
France

Première épouse de Jules Michelet

Pauline Rousseau, voit le jour en 1792. C’est la fille du ténor Jean Joseph Rousseau, de sept ans son ainée. Elle est mariée à Michelet par obligation et elle lui donne deux enfants, Adèle (1824-1855) et Charles (1829-1862). Elle est gaie et jolie mais manque de culture et Michelet la délaisse rapidement pour son travail et sa carrière. Alors Pauline boit ; elle meurt de la tuberculose le 24 juillet 1839.

Extrait (du Journal de Jules Michelet) :

« Le cimetière constitue dans le Journal un chronotrope où fusionnent les deux types de mémoire. Michelet fréquente beaucoup le Père Lachaise : ses proches y sont enterrés (son grand ami Paul Poinsot mort de phtisie en 1821, sa première maîtresse, Mme Fourcy). Mais il est également attiré dans ce lieu par l’histoire contemporaine en train de s’y déposer. C’est là que les hommes dont il a entendu résonner le nom quand il avait vingt ans prennent la stature de personnages historiques ou bien au contraire commencent à pâlir dans la mémoire collective. Le Père Lachaise est au début du XIXe siècle un cimetière tout récent, dont la création a été déterminée par la fermeture des cimetières paroissiaux insalubres. »

Sources : Petitier (Paule) Mon âme de papier, Michelet et ses archives, in Littérature, n°175, 2014. Date de création : 2019-12-03.

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 10 avril 2021