LA MELLERIE Louis Charles Auguste de la MARRE, vicomte de (1771-1840)
France

Charles Auguste de la Marre, vicomte de La Mellerie, voit le jour à Rouen (Seine-Maritime), le 5 mai 1771. Né dans une famille de petite noblesse, La Mellerie entre dans la marine royale française comme aspirant le 4 Avril 1787, au service de la gabare l'{Écluse}. Il est transféré sur la frégate la {Capricieuse} le 9 Juillet 1788, et sur l’ {Andromaque} le 30 octobre, au service de Saint Domingue. De là, il est transféré sur le 74-canons le {Fougueux} le 1er Novembre 1790, et plus tard sur le {Fluyt Dromadaire}. Le 29 octobre 1793, il est promu enseigne de vaisseau non entretenu. Il sert sur la corvette {Assemblée Nationale} d’octobre à novembre, sur le 74-canons le {Mucius} de novembre à décembre, sur le brick le {Citoyen} de décembre 1793 à septembre 1795, et le 74-canons le {Trajan} en novembre 1795.

Promu au grade de lieutenant, il sert sur {les Droits de l’Homme de novembre} 1795 à novembre 1796. Il est ensuite transféré sur la frégate la {Bravoure}. Promu au grade de commandant le 22 Janvier 1799, il sert sur l’ {Indivisible} avant d’être nommé capitaine de la frégate la {Sirène} le 22 Juillet 1800. Promu au grade de capitaine le 24 septembre 1803, il prend le commandement de la frégate l’ {Hortense} et est envoyé pour observer les mouvements britanniques au large de Toulon, ainsi que le 40-canons l’ {Incorruptible}. Le 4 Février 1804, ils attaquent un convoi, détruisant 7 navires. Trois jours plus tard, ils rencontrent le convoi escorté par le 20-canons sloop HMS {Flèche} et le 8-gun navire de bombe HMS {Acheron} ; après un combat d’une heure, l’{Achéron} est détruit.

Il est ensuite nommé à la flotte de Villeneuve, et prend part à la bataille du cap Finisterre et à la bataille de Trafalgar. Après avoir atteint Cadix, il est nommé à une division de frégates, qu’il dirige dans l’expédition transportant les troupes au Sénégal et patrouille dans l’Atlantique et dans les Caraïbes. Le 20 Septembre 1810, il prend le commandement du {Triomphant} à Rochefort, dont il est capitaine jusqu’au 26 Juillet 1814. A la paix, il navigue jusqu’ à Plymouth pour transporter des prisonniers de guerre de retour à Brest. Après la Restauration, et est nommé sur l'{Aréthuse} avec pour tâche de reprendre possession de la Guadeloupe et de transporter son nouveau gouverneur.

Vers le 30 décembre 1820, il prend le commandement de la frégate {Jeanne d’Arc}, dont il est capitaine jusqu’au 17 décembre 1822. Il est adjoint à l’amiral Halgan au commandement de l’escadre du Levant. La Mellerie prend sa retraite le 12 octobre 1828 avec le grade de contre-amiral d’honneur. Il décède à Paris, le 6 août 1840.

Titres : vicomte (24 mai 1818). Distinctions : officier (6 août 1818), commandeur de la Légion d’honneur (30 décembre 1828), chevalier de Saint-Louis (18 août 1814). Hommages : Une bataille navale porte son nom.

Sources : Base Léonore (Légion d’honneur) ; seynaeve.pagesperso-orange.fr (militaires de toutes les époques et morts pour la France). Date de création : 2007-01-25.

Photos

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 11 février 2021