GUILLEMIN-TARAYRE André (1882-1974)
France

André Guillemin-Tarayre voit le jour à Paris, le 19 mars 1882. C’est le fils d’Edmond Guillemin-Tarayre, ingénieur, et le neveu du général Joseph Mensier.

Il débute sa formation d’architecte dans l’atelier de Martial Mariaud. Il succède à Auguste Nicolas comme architecte départemental du Calvados, en 1911.

André Guillemin-Tarayre réalise à ce titre plusieurs bâtiments d’intérêt public : la fondation pour personnes âgées de Livarot, le laboratoire de bactériologie de Caen, les maisons ouvrières de l’Office départemental d’habitations à bon marché, le préventorium de Graye-sur-Mer ou encore l’école d’artisanat rural de Douvres.

De 1927 à 1929, il assure la restauration du château de Bénouville pour en faire une maternité. Il est également architecte pour de nombreux établissements financiers et bancaires, en premier lieu la succursale caennaise de la Banque de France dont les archives concernent l’essentiel de ce fonds. Il réalise également plusieurs agences du Crédit Lyonnais en Normandie.

André Guillemain-Tarayre décède à Paris, le 16 décembre 1974. Il repose avec son père, Edmond Guillemain-Tarayre (1932-1920), ingénieur des mines, et son oncle, le général Henri Mensier (1829-1917).

Merci à Thierry Engels pour la découverte de ce personnage.

Sources : Archives du Calvados. Date de création : 2022-04-11.

Photos

Monument

Inscriptions :

Elles comportent une erreur dans la date de son décès : 16 décembre 1974 et non pas 1975, comme sur la tombe.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 11 avril 2022