GOSSUIN Louis Marie Joseph (1759-1821)
France

Louis Marie Joseph Gossuin voit le jour le 18 mars 1759 à Avennes (Nord). Il appartient à une ancienne famille du Hainaut. En 1789, il est lieutenant-général civil du bailliage royal du Quesnoy. Il est désigné député du Tiers-Etat par ce pour ce même bailliage aux Etats généraux, le 19 avril 1789, il fait partie dans l’assemblée du comité d’aliénation des biens nationaux.

En l’an VI, il devient receveur général du département de l’Eure, puis, il exerce plus tard, les mêmes fonctions dans le Nord. Louis Gossuin termine sa carrière administrative en 1807 comme administrateur général des Eaux et forêts. Lors du retour des Bourbons, en 1814, il se rallie à la Restauration. Il est élu député par le collège de département du Nord le 26 octobre 1818.

Il siège d’abord au centre, puis à gauche. Il se prononce en 1819 pour les deux lois d’exception et pour le nouveau système électoral. Jusqu’en 1821, il vote avec l’opposition constitutionnelle. Louis Marie Joseph Gossuin s’éteint à Vichy le 18 août 1821. Il repose prés de son frère, le député, Constant Joseph César Eugène Gossuin (1758-1827).

Distinctions : chevalier de la Légion d’honneur (30 aout 1814).

Sources : Robert (Adolphe), Bourloton (Edgar), Cougny (Gaston) Dictionnaire des parlementaires français, 1789 1891, Bourloton éditeur, Paris, 1891 ; Base Léonore (Légion d’honneur). Date de création : 2009-04-07.

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 1 septembre 2021