CORNU Marie Maxime (1843-1901)
France

gravure anonyme dans le Bulletin Trimestriel de la Société Mycologique de France, 1903

Marie Maxime Cornu nait à Orléans (Loiret), le 16 juillet 1843. Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, il est le frère du célèbre physicien Alfred Cornu. Il est chargé du cours de botanique au Muséum national d’histoire naturelle. Il devient inspecteur général de l’agriculture, secrétaire de la société botanique de France puis secrétaire de la commission académique du phylloxéra.

Son livre est sans doute le travail le plus complet sur ce fléau. Maxime Cornu s’éteint le 3 avril 1901 à Paris. Il épouse Jeanne, la sœur de Charles Brongniart, son collègue entomologiste au Muséum. Cornu repose avec ses beaux-frères, Adolphe Théodore Brongniart (1801-1872), le fondateur de la paléobotanique, et Charles Jules Edme Brongniart (1859-1899), l’entomologiste, et avec son neveu, le peintre, Edouard Charles Franklin Brongniart (1830-1903).

Publications :

  • Études sur la nouvelle maladie de la vigne (Paris, Mémoires de l’Académie des sciences, tome XXII, no 6, 1875) ;
  • Études sur le phylloxera vastatrix(Paris, Imprimerie nationale, 1878).

Sources : Wikipedia. Date de création : 2009-07-06

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 7 avril 2021