BRUNE-PAGES Aimée (1803-1866)
France

Aimée Brune-Pagès est l’élève de Charles Meynier. Elle est, sous les différents régimes politiques qui se succèdent, l’une des femmes peintres les plus respectées. Elle expose régulièrement au Salon de 1822 à 1853 et collabore parfois avec son époux, Christian Brune.

La diversité des sujets qu’elle représente – portrait, scène de genre sentimentale, peinture religieuse, tableaux d’histoire – prouve l’étendue de son talent. Elle repose avec son mari.

Œuvres :

  • Portrait du roi Charles X (1826) – copie commandée par l’État, Hôtel de ville, Dijon (Côte-d’Or) ;
  • L’Enlèvement (1831) (Musée du Louvre) ;
  • Portrait du roi Louis-Philippe (1832) – copie commandée par l’État, Hôtel de ville, Laval (Mayenne) ;
  • Portrait de Marc Antoine Jullien, dit de Paris (1832), musée Carnavalet, Paris ;
  • L’Ermite du Mont Denise (1834), musée Crozatier, Le Puy-en-Velay (Haute-Loire) ;
  • Paul Phélyppeaux, seigneur de Pontchartrain, conseiller d’État (1835) – copie d’après un original conservé dans la galerie de portraits du château de Beauregard, commandé par Louis-Philippe pour le musée historique de Versailles (Château de Versailles) ;
  • Marie Anne de Bourbon-Condé, mademoiselle de Clermont (1837) – copie d’après un original de Jean Marc Nattier conservé au musée Condé à Chantilly, commandée par Louis-Philippe pour le musée historique de Versailles (Château de Versailles) ;
  • Le Vœu ou Une mère implorant la Vierge pour son fils malade (1837), musée Saint-Loup, Troyes (Aube) ;
  • Portrait de Louis Antoine Garnier-Pagès (vers 1840), musée Carnavalet, Paris ;
  • Moïse exposé sur les bords du Nil et sauvé par la fille du pharaon (1841), musée des Beaux-Arts, Bordeaux (Gironde) ;
  • Résurrection de la fille de Jaïre (1842), musée Comtadin-Duplessis, Carpentras (Vaucluse) ;
  • Une jeune fille à genoux (1842), musée des Beaux-Arts, Orléans (Loiret) ;
  • Charles Antoine Louis Alexis, comte Morand (1842) – commandé par Louis-Philippe pour le musée historique de Versailles (Musée de l’Armée, Paris) ;
  • Henri IV à la cour de Catherine de Médicis (1844), musée du Colombier, Alès (Gard) ;
  • La Fille de Jephté (1846), musée de Picardie, Amiens (Somme) ;
  • Sainte Famille (1846) – copie commandée par l’État, Hôtel de ville, Marvejols (Lozère) ;
  • La Farniente (1850) – commandé par l’État, musée Granet, Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

Sources : Wikipedia. Date de création : 2021-04-17.

Photos

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 28 avril 2021