BREGUET Antoine (1851-1882)
France

photo anonyme - Ecole Polytechnique, Paris

Antoine Breguet nait le 26 janvier 1851 à Paris. C’est l’arrière-petit-fils de l’horloger Abraham Breguet, le fils du physicien Louis Breguet et le père des frères avionneurs Louis Charles Breguet (1880-1955) et Jacques Eugène Henri Breguet (1881-1939). Il est le premier membre de la lignée familiale à faire des études supérieures et intègre l’Ecole Polytechnique. Il participe à la défense de Paris en 1870 dans le bataillon des mineurs auxiliaires du génie constitué par l’ingénieur en chef des mines Jacquot.

A sa sortie de Polytechnique, en 1874, il démissionne pour rejoindre l’entreprise familiale. Il construit la machine de Gramme, la première génératrice moderne de courant, et signe, en 1875, avec Zénobe Gramme, un traité sur la machine de Gramme qui est publié en 1880. Il construit des appareils d’expériences et de laboratoire : électroaimants, bobine d’induction, condensateurs. Il invente un anémomètre enregistreur mu par l’électricité et un téléphone à mercure. Il est Chef du service des installations à l’exposition internationale d’électricité de 1881. Il est également directeur de la Revue scientifique, enseignant à la Sorbonne et à l’École pratique des hautes études.

Il meurt à 31 ans, en juillet 1882. Il a, pendant sa courte vie, fait progresser l’électrotechnique. Il repose avec son arrière-grand-père, l’horloger, Abraham Louis Breguet (1747-1823), son père, le physicien, Louis François Clément Breguet (1803-1883), et son fils, le fondateur de la compagnie aérienne Bréguet, Louis Charles Breguet (1880-1955).

Distinctions : chevalier de la Légion d’honneur (20 décembre 1889), chevalier de l’ordre de Léopold, commandeur d’Isabelle la catholique, chevalier de l’étoile Polaire.

Sources : Base Léonore (Légion d’honneur). Date de création : 2020-12-25.

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 15 février 2021