BOGGS Frank (1855-1926)
États-Unis

autoportrait à la casquette - Musée d'art et d'histoire, Meudon (Hauts-de-Seine)
Peintre impressionniste américain

Frank Myers Boggs voit le jour à Springfield (Ohio, Etats Unis), le 6 décembre 1855. Il reçoit sa formation aux Beaux-Arts sous la direction de Jean Léon Gérôme (1824-1904). Boggs expose régulièrement au Salon des Artistes Français, où il reçoit un prix Hors Concours (exceptionnel).

À l’Exposition Universelle de 1889, Frank Boggs se voit décerner la médaille d’argent. Boggs aime beaucoup la France. Il rend, par l’intermédiaire de ses peintures, l’atmosphère de ses rues, les ports, et les monuments.

Ces peintures et aquarelles placent le spectateur sur les rives de la Seine sous un vent, une pluie orageuse, une journée trempée ou sur un jour de printemps ensoleillé au Marché aux Puces. Il utilise Notre-Dame en toile de fond, mais aussi une vue du quai de la Seine à Bercy ou la Seine au Pont Royal, les Grands Boulevards, la Tour Eiffel, Les Halles et la Seine par l’ancien Trocadéro.

Il nous invite dans le milieu de la Place de la Concorde jusqu’à la recherche des Champs-Elysées et de l’Arc de Triomphe, puis à la gare bruyante d’Orsay. Boggs expose son histoire d’amour avec Paris et la France à travers les yeux d’un artiste ayant une liaison. Il peint les ports de la Normandie et La Rochelle.

Il trouve l’inspiration dans de pittoresques villages et leurs marchés.

Frank Boggs, naturalisé français le 14 novembre 1923, s’éteint à Paris, le 8 août 1926. Il repose avec son fils, Frank William Boggs dit Frank Will (1900-1950), peintre également.

Sources : -. Date de création : 2009-01-01.

Photos

Monument

Inscriptions :

[…] Etienne BOURGES. […] BOURGES. […]
Frank BOGGS, artiste peintre, 1855-1926. […]

Photos


Date de la dernière mise à jour : 20 janvier 2022