BATAILHE DE FRANCES MONTVAL Louis François (1735-1827)
France

médaillon en bronze par Dumecq (?), 1828

Louis François Batailhe Francès Montval voit le jour en 1735. Il devient, par partage, propriétaire de l’office de secrétaire royal de la Grande Chancellerie de France, dont il hérite à la mort de son père.

Il est propriétaire d’un hôtel particulier de la place Vendôme acquis le 7 novembre 1736. Dernier représentant de sa famille, il meurt célibataire et sans descendance, à l’âge de 92 ans, le 30 août 1827, à Paris.

Sources : Dictionnaire biographique des financiers en France au XVIIIe siècle, Volume 2 de Thierry Claeys page 141. Date de création : 2009-08-02.

Monument

La sépulture est ornée de quatre médaillons en bronze,

  • un avec le profil de Louis François, œuvre signée du sculpteur Dumecq (?), et datée 1828,
  • un autre avec l’inscription en latin « Hic jacet Batailhe de Frances Monval Ludovicus Franciscus natus est XXII aprilis MDCCXXXV et diem supremum obiit XXX augusti MDCCCXXVII »(ci git Batailhe de Frances Louis François né le 22 avril 1735 et décédé, au jour suprême, le 30 aout 1827),
  • un autre avec une devise latine « Quando ullum invenies Parem Multis ille probis Flebilis occidit Nulli flebilior quam nobis » (quand trouveras-tu un seul pair parmi beaucoup d’hommes bons, le pathétique meurt, rien n’est plus pathétique que pour nous) ( ?),
  • et le dernier, une couronne mortuaire entourant, en latin, « in perpetuum » (à perpétuité).

Inscriptions : cf. ci-dessus.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 31 janvier 2022