Navigation







Personnalités féminines étrangères - Russie

TROUBESTKOY Sofia (1836-1898)

54eme division
samedi 18 mai 2019.
 

Epouse du duc de Morny

Sofia Sergeyevna Trubetskaya ou Sophie Troubetskoy voit le jour le 25 mars 1836 à Moscou.

Décédée le 8 août 1898, à Madrid.

Princesse russe.

Elle était la fille d’Ekaterina Petrovna Mussina-Pushkina (1er février 1816 - v. 1897), dont elle a hérité la beauté.

Son père était soit le mari d’Ekaterina, le lieutenant de cavalerie, le prince Sergey Vasilyevich Trubetskoy (1814 - 12 mai ( ancien style du 30 avril), 1859), en faisant d’elle son enfant unique, soit son amant Nicolas Ier de Russie .

Sa paternité a été remise en question dès sa naissance - peu de temps après, Sergey est partie dans le Caucase, tandis qu’Ekaterina s’est rendue à l’étranger pour s’installer à Paris avec sa fille.

Elle rencontra le Français Charles de Morny , demi-frère de Napoléon III , alors envoyé spécial en Russie, lors du couronnement d’ Alexandre II - ils se marièrent à Saint-Pétersbourg le 7 janvier 1857 (ancien Style - 26 décembre 1856) et retournèrent en France. ensemble. Ils ont eu quatre enfants :

Charlotte (1858-1883), mariée à José Osorio y Heredia, comte de Corzana, a eu un fils ;

Auguste, duc de Morny (1859-1920), marié à Carlotta Guzman et Ybarra, a eu trois filles ;

Serge (1861-1922), devenu officier de l’armée française, décédé célibataire ;

Mathilde (1863-1944), mariée à Jacques Godart, 6ème marquis de Belbeuf , n’a pas eu d’enfants.

Ils vivaient des vies cosmopolites à Saint-Pétersbourg et à Paris, avec un amour pour les oiseaux exotiques, les singes et les chiens japonais.

Son mari est décédé subitement le 26 février 1865 et elle a quitté leur résidence pour vivre austèrement en deuil.

Cela dura jusqu’à ce qu’elle examine certains documents et trouve accidentellement un billet pour une rencontre entre Charles et sa maîtresse - elle quitte alors le deuil et reprend lentement sa vie sociale, au cours de laquelle elle rencontre le noble espagnol José Osorio y Silva à sa villa de Deauville, lieu incontournable de l’aristocratie française.

Il vivait là-bas avec la famille royale espagnole exilée et épousa Sofia à Vitoria le 21 mars 1869.

Elle organisa des manifestations sociales, des festivals et des rassemblements culturels dans le but de recueillir des fonds pour le plan de son mari visant à restaurer la monarchie espagnole .

Elle a été acceptée dans l’aristocratie espagnole, devenant une dame de l’ Ordre de la reine Maria Luisa et introduisant la tradition du sapin de Noël en Espagne.

Elle mourut à Madrid en 1898 d’une maladie respiratoire et fut inhumée au cimetière du Père-Lachaise, dans la tombe de son premier mari.

Sources : Wikipédia

Photo : APPL 2019)

(APPL 2019)