Navigation







Peintres - Dessinateurs - Graveurs - Illustrateurs

ROULIN Louis François (1819-1839)

25eme division (1ere igne, P, 24)
vendredi 18 janvier 2013.
 

Peintre d’histoire

Louis-François Roulin voit le jour au Chêneverd, au Rheu le 8 octobre 1821 (1819 ?).

Décédé à Paris le 21 septembre 1839.

Très celtisants, ses parents, Désiré Roulin, le savant, et Manette Blin, la fille du révolutionnaire, l’avaient surnommé « Louisic ». Louis Roulin, enfant, ne fait que dessiner et peindre.

Il passe fiévreusement ses matinées et ses dimanches devant son chevalet. Sa mère disait de lui qu’il avait un caractère « un peu âpre ».

À Paris, dans les salons de Gérard, il rencontre Delacroix, Ingres, Mérimée, Géricault et Vernet.

En 1835, il concourt pour le prix de Rome où il obtient le premier second grand prix.

Le musée d’Angers possède l’esquisse sur carton intitulé : Tobie rendant la vue à son père.

En 1838, il part pour l’Italie. Il peint un Moïse, mais il tombe malade et Mme Sarchi, sorte de mécène qui fréquente les salons artistiques, décide de la ramener en France.

Il meurt à Paris le 21 septembre 1839 et repose au Père-Lachaise dans la 25e division.

Sources : wikipédia et divers.