Navigation







Actrices - Théâtre - Cinéma - Arts de la scène et de l’écran

TAINSY Andrée (1911-2004)

87eme division (Columbarium - Case 6966)
vendredi 25 février 2011.
 

Actrice belge

Andrée Tainsy voit le jour le 26 avril 1911 à Etterbeek (Belgique).

Décédée des suites d’un arrêt cardiaque le 19 décembre 2004 (93 ans) à Paris (France).

Actrice belge

Elle débute sa carrière de comédienne au théâtre, et tient son premier rôle au cinéma en 1945, qui sera suivi d’apparitions dans plus de 80 productions différentes, au cinéma ou à la télévision, toujours dans des rôles de second plan.

Elle travaille sans relâche jusqu’au jour où elle disparaît.

Elle figure encore dans un petit rôle dans le film Rois et reine, d’Arnaud Desplechin, sorti dans les salles le 22 décembre 2004, trois jours après son décès à Paris.

Filmographie, Cinéma

1944 : Le Moulin des Andes (ou Le Fruit mordu) de Jacques Rémy 1949 : Fantômas contre Fantômas de Robert Vernay 1949 : Au royaume des cieux de Julien Duvivier 1949 : Julie de Carneilhan de Jacques Manuel 1949 : Mission à Tanger de André Hunebelle 1949 : Plus de vacances pour le bon dieu de Robert Vernay 1949 : Je suis de la revue - (Botta e riposta) de Mario Soldati 1950 : Cinquantenaire du métro de Roger Leenhardt - court métrage - 1951 : Agence matrimoniale de Jean-Paul Le Chanois 1951 : Ma femme est formidable de André Hunebelle 1951 : La Fête à Henriette de Julien Duvivier 1951 : Le Voyage de Georges de Robert Darène - moyen métrage - 1953 : Le Chevalier de la nuit de Robert Darène 1953 : La neige était sale de Luis Saslavsky 1955 : Marie-Antoinette, reine de France de Jean Delannoy 1956 : Les Lumières du soir de Robert Vernay 1956 : Mannequins de Paris de André Hunebelle 1957 : Les Louves de Luis Saslavsky 1957 : Le Septième Ciel de Raymond Bernard 1957 : Une vie de Alexandre Astruc 1959 : Maigret et l’Affaire Saint-Fiacre de Jean Delannoy 1959 : La Française et l’Amour de Jean-Paul Le Chanois, dans le sketch La Femme seule 1959 : Il suffit d’aimer de Robert Darène 1959 : Portrait robot de Paul Paviot 1963 : Le Journal d’une femme de chambre de Luis Buñuel 1964 : Fantômas de André Hunebelle 1965 : Les Ruses du diable de Paul Vecchiali 1965 : Les Bons Vivants de Georges Lautner, dans le sketch Les Bons Vivants 1966 : Le Chien fou d’Eddy Matalon 1968 : Z de Constantin Costa-Gavras 1970 : Trop petit mon ami d’Eddy Matalon 1970 : Peau d’âne de Jacques Demy 1970 : L’étrangleur de Paul Vecchiali 1971 : L’Homme au cerveau greffé de Jacques Doniol-Valcroze 1972 : Beau Masque de Bernard Paul 1972 : Faustine et le Bel Été de Nina Companeez 1973 : L’Événement le plus important depuis que l’homme a marché sur la Lune de Jacques Demy 1974 : L’Horloger de Saint-Paul de Bertrand Tavernier 1975 : Que la fête commence de Bertrand Tavernier 1975 : L’important c’est d’aimer de Andrzej Zulawski 1975 : Guerre et Amour - (Love and death) de Woody Allen 1976 : La Communion solennelle de René Féret 1976 : Des enfants gâtés de Bertrand Tavernier 1976 : A. Constant de Christine Laurent 1976 : Le Paradis des riches de Paul Barge 1976 : Adieu, voyages lents de Marie-Geneviève Ripeau 1976 : Ali au pays des mirages de Ahmed Rachedi 1976 : Et pourtant elle tourne de François Raoul-Duval 1976 : Seuls de François Reusser 1977 : Gloria de Claude Autant-Lara 1979 : Une étrange méprise - (Twee vrouwen) de George Sluizer 1982 : Boulevard des assassins de Boramy Tioulong 1984 : Poulet au vinaigre de Claude Chabrol 1984 : Le Tombeau d’Almanzor de Colette Verger 1984 : Le Violoncelle de Pascaline Simar - court métrage - 1984 : Les cigognes n’en font qu’à leur tête de Didier Kaminka - rôle coupé au montage - 1991 : Une oreille ou deux de Caroline Chomienne - court métrage - 1992 : Mensonge de François Margolin 1992 : Sur la frontière de Marcin Latallo - court métrage - 1992 : Tout vieux déjà de David Carayon - court métrage - 1992 : Le Cœur fantôme de Philippe Garrel 1992 : Love, etc. de Marion Vernoux 1992 : Noël en famille de Fabienne Bertheaud - court métrage - 1992 : Les Gens de passage de Hélène Marini - court métrage - 1999 : Les Aveugles de Jean-Luc Perréard - court métrage - 2000 : Code inconnu : Récit incomplet de divers voyages de Michael Haneke 2000 : Sous le sable de François Ozon 2003 : Dans le rouge du couchant d’Edgardo Cozarinsky 2003 : Après vous de Pierre Salvadori 2004 : Rois et Reine d’Arnaud Desplechin

Théâtre :

1937 : Le Voyageur sans bagage de Jean Anouilh, mise en scène Georges Pitoëff, Théâtre des Mathurins 1937 : L’Écurie Watson de Terence Rattigan, adaptation Pierre Fresnay et Maurice Sachs, Théâtre Saint-Georges 1947 : Les Amants de Noël de Pierre Barillet, mise en scène Pierre Valde, Théâtre de Poche 1949 : Sébastien de Henri Troyat, mise en scène Alfred Pasquali, Théâtre des Bouffes Parisiens 1950 : La Grande Pauline et les Petits Chinois de René Aubert, mise en scène Pierre Valde, Théâtre de l’Étoile 1952 : La Maison brûlée d’August Strindberg, mise en scène Frank Sundström, Théâtre de Babylone 1952 : Velca de Tullio Pinelli, mise en scène José Quaglio, Théâtre de Babylone 1956 : Le Voyage à Turin d’André Lang, Théâtre de la Michodière 1957 : Bille en tête de Roland Laudenbach, mise en scène Jean-Jacques Varoujean, Théâtre de la Michodière 1958 : Édition de midi de Mihail Sebastian, mise en scène René Dupuy, Théâtre Gramont 1959 : La Descente d’Orphée de Tennessee Williams, mise en scène Raymond Rouleau, Théâtre de l’Athénée 1959 : Soleil de minuit de Claude Spaak, mise en scène Daniel Leveugle, Théâtre du Vieux-Colombier 1961 : Eric XIV d’August Strindberg, mise en scène Pierre Debauche 1961 : Une sainte de Julia Chamorel, mise en scène Roland Dubillard, Théâtre de Poche 1962 : L’Étoile devient rouge de Sean O’Casey, mise en scène Gabriel Garran, Théâtre de la Commune, Théâtre Récamier 1963 : Noces de sang de Federico García Lorca, mise en scène Bernard Jenny, Théâtre du Vieux-Colombier 1966 : Électre de Sophocle, mise en scène Silvia Monfort, Théâtre des Mathurins 1966 : L’Instruction de Peter Weiss, mise en scène Gabriel Garran, Théâtre de la Commune 1966 : Les Trois Sœurs d’Anton Tchekov, mise en scène André Barsacq, Théâtre Hébertot 1968 : Notre petite ville de Thornton Wilder, mise en scène Raymond Rouleau, Théâtre Hébertot 1970 : Le Précepteur de Jacob Lenz, mise en scène Antoine Vitez, Théâtre de l’Ouest Parisien 1973 : Liola de Luigi Pirandello, mise en scène Henri Delmas et Gabriel Garran, Théâtre de la Commune Aubervilliers 1986 : Arromanches de Daniel Besnehard, mise en scène Claude Yersin, Nouveau théâtre d’Angers 1988 : Père d’August Strindberg, mise en scène Claude Yersin, Nouveau Théâtre d’Angers, Théâtre de l’Est Parisien 1990 : Saint Elvis de Serge Valletti, mise en scène Charles Tordjman, Théâtre Populaire de Lorraine 1992 : L’École des femmes de Molière, mise en scène Jean-Luc Boutté, Théâtre des Célestins, Théâtre de Nice, Théâtre Hébertot 1993 : Figaro divorce de Ödön von Horváth, mise en scène de Jean-Paul Wenzel, Théâtre de la Ville 1996 : Mariage à Sarajevo de Ludwig Fels, mise en scène Claude Yersin, Nouveau théâtre d’Angers

Récompense 1981 : Grand Prix national du théâtre.

Sa dépouille mortelle a été crématisée et repose au columbarium (87e division).

Sources : Wikipédia et divers (APPL 2011)